Recherchervotre prochaine voiture

Recherchervotre voiture neuve

Ma prochaine voiture sera...

  • Pour la ville comme pour la campagne

    Pour la ville comme pour la campagne

  • Pour ma tribu

    Pour ma tribu

  • En classe affaire

    En classe affaire

  • Pour le confort quotidien

    Pour le confort du quotidien

  • Utilitaire

  • Inclassable

    Inclassable

Filtrer les véhicules

Filtrer les véhicules neufs

Filtrer les conseillers

    Nouveau contrôle technique : quels changements ?

    Publié le 18 Mai 2018
    Nouveau contrôle technique : quels changements ?

    APV

    nouverau contrôle technique
     
    Revu dans le but d’harmoniser les règles françaises avec les normes européennes, le contrôle technique change et voit ses axes de contrôle renforcés. Entrant en vigueur le 20 mai 2018, ce nouveau contrôle technique porte sur une sécurité renforcée, de nouveaux points de contrôle soumis à contre-visite et une harmonisation avec les normes européennes. Nouveau contrôle technique : qu’en est-il ?

    Quelles nouveautés pour le contrôle technique ?

     
    Effectif dès le 20 mai 2018, le nouveau contrôle technique s’articule autour de grands axes majeurs :
    • Des points de contrôle répartis en niveaux de défaillances  selon leur importance :
      • Défaillances mineures portant sur 139 points contrôlés contre 230 auparavant
      • Défaillances majeures passant de 170 à 340 points contrôlés  et nécessitant une contre-visite avec une obligation de réparation devant intervenir sous 2 mois. Ces points portent notamment sur l’absence ou l’insuffisance de lave-glace, la défaillance des balais d’essuie-glace ou encore sur l’état d’usure des freins et plaquettes de freins.
      • Défaillances critiques comportant 127 points de contrôle et une immobilisation immédiate du véhicule en cas de non-conformité avec obligation de réparation dans la journée. Les points de contrôle portent principalement sur les axes de sécurité comme la fuite du liquide de frein, des pneus lisses ou encore un châssis qui montre des signes de corrosion.
         
    • Un allongement de la durée du contrôle : du fait de l’augmentation du nombre de points de contrôle, la durée du contrôle technique passe de 30 à 45 minutes.
    • Un renforcement de la vérification des freins et de l’état des pneus
    • Une hausse du tarif passant à 80€

    Quelles sont les règles pour passer son contrôle technique ?

     
    • Les périodicités de contrôle : comme précédemment, le contrôle technique se passe de façon régulière durant toute la vie du véhicule. Ainsi pour un véhicule neuf, le premier contrôle devra être effectué dans les 6 mois précédant la 4ème année du véhicule, puis tous les 2 ans. Par ailleurs, en cas de vente d’un véhicule de plus de 4 ans, le contrôle est obligatoire et doit dater de moins de 6 mois pour permettre l’établissement de la nouvelle carte grise.
    • Le contrôle doit être effectué dans un centre agréé, quel qu’il soit. Pour éviter les mauvaises surprises et pour éviter de devoir faire une contre-visite, vous pouvez vous rendre dans les ateliers de vos concessions Auto-Dauphiné. Grâce à ce pré-contrôle technique, nos services feront un pré diagnostic de votre véhicule et vous pourrez procéder à la remise en conformité des points qui pourraient vous être refusés le jour de votre contrôle.
    • En cas de nécessité de passer une contre-visite et de non-conformité ou non réparations, le conducteur s’expose à une amende de 135 €. A défaut des réparations qui s’imposent, votre véhicule pourra être immobilisé. Des réparations que vous pourrez également réaliser dans nos ateliers mécaniques.
     
     
    • Garantie

      Tous nos véhicules sont garantis satisfaits ou remboursés

    • Qualité

      Chaque occasion subit une expertise avant la mise en vente

    • Sécurité

      Faites confiance aux professionnels d'Auto Dauphiné